Comment apprendre à tirer les cartes ?

Le fait de tirer les cartes n’est pas un don inné. Tout le monde peut le faire à condition de bien pratiquer et de connaitre les interprétations de base. Pour s’initier dans ce domaine, il est tout à fait possible d’utiliser un jeu de cartes ordinaire.

Débuter avec simplicité

Généralement, on compte 52 cartes distinctes que l’on réduira à 32. Pour cela, il vous suffit d’extraire les petites valeurs allant de 2 à 6. Familiarisez-vous maintenant avec les couleurs. Les rouges représentent l’action, l’énergie et la vitalité. À l’opposé, les noirs sont synonymes de réflexion, d’évènement à subir ou de restriction.

On distingue aussi quatre grandes familles. Les carreaux symbolisent l’élément feu. Ils incitent à l’initiative et à la création. Les cœurs incarnent tout ce qui est relatif à la famille, à l’art et surtout à l’amour. Ils représentent l’élément eau. D’autre part, les trèfles sont rattachés à l’argent et aux richesses. On les associe également aux fruits des efforts. L’élément terre est leur représentant. Enfin, les piques matérialisent les obstacles et les épreuves. Ils sont rattachés à l’élément air.

Les types de tirage

Avant de commencer à tirer vos cartes, mélangez-les au moins sept fois comme pour tout tirage divinatoire (de préférence de la main gauche). Ensuite, coupez le jeu ou faites-le couper par la personne concernée. Vous êtes à présent en possession de deux tas. Consultez la première carte du paquet inférieur en le retournant de gauche à droite. Faites de même pour le paquet supérieur. Ces deux cartes dévoileront la tendance générale de votre tirage.

Pour connaitre la tendance du jour, il faut faire le tirage de la carte fétiche. Pour cela, étalez le jeu devant vous et tirez une carte au hasard. Le tirage personnel entre en jeu pour récolter des informations concernant l’avenir. Cela consiste à tirer 4 cartes ; une qui vous représente (roi pour les hommes plus de 35 ans, dames pour les femmes et valet pour les jeunes), la deuxième pour la partie affective, la troisième marque les évènements immédiats et la dernière incite à l’action.

Interpréter les combinaisons

Comme vous connaissez maintenant un certain rayon dans la cartomancie, vous êtes aptes à comprendre quelques interprétations de base. Initiez-vous avec le chiffre 7. Le sept de cœur marque une bonne surprise. Un évènement familial ou sentimental se prépare. Le sept de carreau mélange la colère et le conflit. Prenez-en rapidement conscience pour mieux déterminer les initiatives à prendre. Le sept de trèfle désigne une rentrée d’argent plus ou moins significative. Les affaires suivent leurs cours, mais n’aboutiront pas forcément au résultat escompté. Le sept de pique peut révéler un léger souci. Si ce dernier suit une carte de cœur, cela peut dévoiler une déception amoureuse. Plus les chiffres montent et plus l’intensité des évènements aura de l’ampleur. Un dix de trèfle par exemple annoncera un important bénéfice financier.

Comment un médium peut-il communiquer avec l’au-delà ?
De quels outils se sert un voyant ?