Quelle est la signification des signes astrologiques ?

Pour comprendre la situation astrologique de chaque individu, il est primordial de parler la même langue. Comme toutes connaissances, vous devez la posséder et vous familiariser avec le vocabulaire et les termes astrologiques utilisés, sans oublier les représentations symboliques. Elles renferment des connaissances et des informations qui semblent mythiques. Elles facilitent la bonne communication entre les initiés et les novices.

Historique des douze signes du zodiaque

Les douze signes utilisés sont représentés et placés autour du soleil et des planètes suivant un cercle. La répartition de ces signes était établie par des astrologues, au temps où les rêves étaient interprétés comme des mauvais ou bons présages. Ces explications étaient utiles pour préserver des évènements futurs. Le summum de la connaissance, en ce temps-là, basé sur les signes astrologiques Égyptiens, était d’introduire le mouvement des astres dans l’explication des phénomènes qui paraissent mystérieux. Les symboles et significations zodiacales sont imputés aux Babyloniens et sont passés par les Grecs, les Romains puis aux Arabes pour arriver chez nous aujourd’hui. Les signes astrologiques signifient, pour chaque individu, ses traits de caractères, son ego et personnalisent son « moi ». Leur utilisation est de déterminer le signe ascendant de chacun, en s’appuyant sur l’heure, le jour, le lieu de naissance, ceci complété par la longitude du lieu de naissance.

La répartition du zodiaque par les signes

Les signes du zodiaque sont établis selon des intervalles de temps. Plus précisément, ils sont à cheval sur deux mois consécutifs de l’année. Ainsi, le Bélier en mars-avril, Taureau en avril – mai, Gémeaux en mai – juin, Cancer en juin-juillet, Lion en juillet-août, Vierge en août – septembre, Balance en septembre – octobre, Scorpion en octobre – novembre, Sagittaire en novembre – décembre, Capricorne en décembre – janvier, Verseau en janvier – février, et le Poisson en février – mars.  Ces signes sont centrés autour des quatre éléments qui sont le feu, la terre, l’eau et l’air.

La signification des signes zodiaques

Un signe astrologique est défini par la date de naissance. Il est précisé en se référant à l’emplacement du soleil sur la roue zodiaque au moment de la naissance. Certains caractères sont ainsi conférés au signe. Les « Bélier » présentent le charisme d’un chef, ayant de l’autorité, de l’hyperactivité. Les « Taureau » représentent une force tranquille, pleine de bon sens. La gourmandise et les plaisirs simples les poussent à être paresseux et passifs. Les « Gémeaux » sont caractérisés par l’intelligence, l’éloquence, la sociabilité, la communication. Ils sont dotés d’une personnalité influençable, changeante. Les « Cancer » symbolisent la sensibilité, le rêve, l’imagination. Les « lion », quant à eux, personnalisent la générosité, la domination. Ils expriment le besoin d’être admiré, le poussant à être orgueilleux. Les « Vierge », c’est l’organisation, l’humilité, la serviabilité. L’individu arrive à se sous-estimer. Les « Balance » manifestent la justice, la recherche de l’équilibre. Les « Scorpion » exhalent des impulsions, de la passion et l’individu paraît indomptable, voire extrémiste. Les « Sagittaire » sont des individus qui apprécient l’aventure, le hasard, la joie de vivre, souvent irréalistes, inconscients. Les « Verseau » personnifient la liberté. Ils trouvent des idées originales le rendant rebelle, instable. Il reste les « Poisson ». Ils manifestent une sensibilité et une réceptivité, un amour absolu, incontestables. Les personnes nées sous ce signe ont tendance à être idéalistes.

Thème natal : quelle est l’importance des planètes ?
Comment utiliser l’astrologie dans sa vie quotidienne ?